Vous êtes ici : > Accueil > Portefeuilles ministériels : des inquiétudes…

Portefeuilles ministériels : des inquiétudes…

17/06/2022 15:50 par Murielle Raynaud Laurent

A l’annonce des champs d’intervention des portefeuilles ministériels, la FNATH n’a pas caché ses inquiétudes face aux risques d’appauvrissement ou d’une moins bonne prise en compte des droits des malades, des victimes et des personnes en situation de handicap. 

Placer le handicap au sein du ministère des solidarités amène une vision restrictive du handicap et fait craindre un affaiblissement de la transversalité avec les autres ministères, ce qui était possible par un rattachement d’un ministère idoine au Premier Ministre ou même la création d’un Commissariat à l’inclusion directement rattaché au Premier Ministre doté de véritables pouvoirs. 

Par ailleurs, l’emploi, le maintien dans l’emploi, l’évolution de carrière mais aussi la réforme des retraites sont autant de sujets qui demandent une prise en compte spécifique. De même, la question du pouvoir d’achat doit pouvoir prendre en considération les questions de santé et de handicap. 

Enfin, la transversalité avec le Ministère de la santé sera essentielle pour permettre l’accès aux soins pour tous et lutter contre les déserts médicaux qui touchent encore plus fortement les personnes malades ou en situation de handicap. 

La FNATH a pris note des délégations du Garde des sceaux sur l’aide aux victimes et notamment des relations qu’il doit tisser avec le réseau des associations de victimes. Nous espérons que cette nouvelle feuille de route lui permettra de prendre en considération les associations de victimes trop souvent oubliées lors du précédent Gouvernement. 

La FNATH sera vigilante sur l’ensemble de ses points et va demander dès la fin des élections législatives à rencontrer les différents ministres pour leur présenter ses propositions.  

Contact FNATH : Murielle RAYNAUD LAURENT – 05 55 34 48 97



Partager

← Un adhérent de la FNATH 87 obtient la prise en charge en maladie professionnelle de sa névrite optique provoquée par une exposition aux pesticides. Nouveau gouvernement : La FNATH attend des signes forts →

Laissez un commentaire

Nom : *
Email : *(N'apparaît pas en ligne.)
Site internet :
Commentaire : *
Code de sécurité : Version audio
Recharger l'image
Vérification : *
Réalisé avec © Franceasso.org